Ça y est... il commence à se faire sentir... ce petit stress, ce trac de la rentrée...
Toutes ces questions qui se pressent à la porte de mon esprit. Et elles sont nombreuses ! Comment seront les élèves ? Vais-je me perdre dans les couloirs de ce nouvel établissement ? Serai-je capable de conseiller habilement mes élèves de Seconde dont je serai le PP (professeur principal, mais PP ça fait plus "in") ? Mes collègues seront-ils gentils avec moi ?

J'en connais déjà deux. Et pas n'importe lesquels : ma collègue prof de français dans l'autre classe de Seconde et avec laquelle on a décidé de travailler au maximum ensemble, construisant nos cours à quatre mains autant que faire se peut ; et mon collègue prof dans les autres classes de Première. Lui, c'est une autre paire de manches ! Il m'a clairement expliqué, lors d'un café pris ensemble pour discuter du groupement de textes de mes futurs petits bacheliers, qu'il n'aimait pas travailler en équipe et que, de toute façon, il était fait pour être prof de philo. Voilà. Bon bah... ok !

Au moins je sais où je mets les pieds !

siffle


Pour mettre de côté toutes ces interrogations, voilà un bon petit plat, pas franchement estival mais en même temps, vu l'été pourri qu'on a eu, ça se comprend !



Sauté de porc au cognac


DSC_0002


Pour trois personnes :

- 250 g de sauté de porc

- 1 dl de cognacmange10

- 2.5 dl de crème fraîche

- huile d'olive, sel, poivre

- 250 g de cèpes (les miens étaient surgelés, d'où leur utilisation en plein été)


Sautage de porc (ce qui, de loin plus que de près, ressemble à saute-mouton) :

Couper le sauté de porc en gros dés de 3 cm d'arête environ.

Faire revenir les dés dans un peu d'huile d'olive dans une cocotte.

Les faire dorer quelques minutes.

Verser l'alcool, couvrir et retirer la cocotte du feu. Laisser macérer 10 minutes.

Retirer la viande de la cocotte et la réserver dans un saladier recouvert d'une feuille d'aluminium pour garder la chaleur.

Faire réduire la sauce obtenue de moitié. Saler et poivrer.

Verser la crème et les cèpes.

Laisser sur feu moyen quelques minutes.

Ajouter les dés de porc pour les réchauffer avant de servir.

Pendant le temps où la viande macère dans la sauce au cognac, vous pouvez entamer la préparation d'un bon risotto aux cèpes qui accompagnera divinement bien cette délicieuse viande !


DSC_0005



"Le ventre plein fait la tête vide"

Proverbe italien