Une envie soudaine de manger asiatique me prit un soir. Les feuilles de riz étaient là pour la partie croustillante, mais aucun ingrédient purement oriental n'occupait mon frigo. Tant pis ! Des nems occidentaux feront l'affaire !!

123gifs002


J'en profite pour raconter ma vie, passionnante. Figurez-vous que ces derniers jours, ma tête a refait surface. Non pas que je l'eusse perdue. Point du tout. Mais j'avais mis de côté certains travers qu'elle a... migraine, marteaux piqueurs et autres réjouissances. Eh bien tout est revenu ! Deux migraines en une semaine, un état cotonneux permanent. Serait-ce la rentrée qui me ferait cet effet ? Nooooon...

tr_s_tr_s_d_bile


A côté de ça, j'ai eu la jolie surprise mercredi dernier de me rendre compte que je n'avais pas si bien préparé que ça ma rentrée puisque je découvris, Ô stupeur (Z'et tremblements) que j'avais omis - est-ce vraiment le bon terme ? - de préparer quatre semaines de cours pour mes futurs petits secondes. Je me pensais l'esprit tranquille mais il m'a joué un sacré tour ! M'enfin, le mieux est l'ennemi du bien !

smil_pancarte_boulet




Donc, des nems pas-si-asiatiques-que-ça :


Nems aux légumes, poulet et vermicelles de riz



DSC_0003


Pour deux personnes (dix petits nems - et non nègres) :

- une dizaine de feuilles de riz (dite aussi "pâte à nems")

- 250 g de légumes en julienne (j'ai choisi de mettre, à part égale, du concombre, de la courgette et une carotte)

- une escalope de poulet en petits morceaux

- huile neutre

- 125 g de vermicelles de riz


DSC_0004



Nem'prends pas pour une idiote :

Faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile les légumes, le poulet.

Dans un saladier rempli d'eau chaude, tremper les vermicelles de riz 5 minutes pour qu'ils ramollissent.

Préparer son plan de travail : un plat de la taille des feuilles de riz avec un fond d'eau (5 mm) + une grande assiette pour rouler les nems.


DSC_0002



Nem'dis pas c'que j'dois faire :

Tremper une feuille de riz dans l'eau jusqu'à ce qu'elle ramollisse. Attention, quelques secondes de trop et elle se déchire ! Il faudra peut-être gâcher une ou deux feuilles avant de saisir le bon tempo !

Poser délicatement la feuille de riz dans l'assiette. Déposer dans le premier tiers de la feuille une cuillerée de farce.

Replier le premier tiers puis les côtés. Enrouler le tout pour former un nem.

Une fois tous les nems prêts, les faire revenir dans 7 mm d'huile neutre dans une sauteuse. Attention, ne pas les mettre tous en même temps au début sinon ils vont se coller les uns aux autres et se déchirer.

Servir avec de la sauce pour nem et du riz cantonnais (fait maison, c'est facile : riz + morceaux de jambon blanc + morceaux d'omelette + petits pois = le tout revenu à la poêle quelques minutes).


DSC_0001


ligne_fleurs_roses

"Après la migraine, abondance d'idées et netteté lucide"

Les Frères Goncourt